Conférence – La Duchère, une histoire au futur par P. Gras

Le bâtiment Les Érables aujourd’hui – Dufieux, Gras, 2022, p. 36, source : Sitesetmonuments.org

Vendredi 3 mars 2023, 12h30-13h30, salle IOA, 1er étage, INSA Lyon, bâtiment E. Freyssinet, 8 rue des sports, 69 621 Villeurbanne

Conférence de Pierre Gras

Dans le cadre des midis de l’aménagement, organisé par le département GCU et la composante EVS de l’INSA Lyon, Pierre Gras, Docteur en histoire des villes et des formes urbains, écrivain et chercheur associé au LAURe-EVS (ENSAL), viendra nous parler du quartier de la Duchère, à partir de son livre, coécrit avec Philippe Dufieux, La Duchère, une histoire au futur, paru aux éditions Libel.

***

Fortement marquée par son urbanisation au début des années 1960, la troisième colline de Lyon a vécu un parcours étonnant, depuis la ZUP d’origine jusqu’aux projets contemporains, parcours qui offre une lecture digne d’intérêt en raison du patrimoine architectural dont elle recèle et des transformations urbaines qui ont contribué à lui donner une nouvelle vie. La métamorphose considérable intervenue à la fin des années 1950 et jusqu’au milieu des années 1960 sous la forme d’un grand ensemble, l’un des premiers d’une telle dimension en France (5 500 logements), a fait de ce nouveau quartier une réponse à la crise aiguë du logement que connaissent alors la France comme l’agglomération lyonnaise.

Sous la direction de l’architecte en chef François-Régis Cottin, entouré des meilleurs talents de sa génération (Jean Dubuisson, Bernard Genton, Maurice Novarina, Ingrid et Michel Bourne…), la ZUP prend forme au rythme des chemins de grues et du coulage du béton à très grande échelle. Une tour panoramique (classée aujourd’hui Patrimoine du XXe siècle) et plusieurs barres marquent durablement le paysage lyonnais par la modernité de sa conception, organisant le quartier autour de quatre secteurs (La Sauvegarde, le Plateau, le Château et Balmont) disposant chacun des équipements et des commerces nécessaires.

À l’aube du nouveau siècle, après deux décennies de déclin lié au vieillissement du « modèle », à son enclavement urbain et à la crise économique et sociale qui a frappé les « quartiers », la collectivité s’est employée à transformer le quartier pour lui donner un nouvel avenir. Autour d’une volonté politique et d’un grand projet de ville mobilisateur, un « écoquartier » à échelle humaine voit peu à peu le jour sous la férule de Bernard Paris, architecte, et Alain Marguerit, paysagiste, qui repensent à la fois l’architecture, les formes urbaines et les objectifs de développement du quartier, écrivant au passage une nouvelle page de son histoire. Cette intervention permettra en particulier de questionner cette opération de renouvellement urbain qui a fortement transformé le quartier depuis quinze ans et d’en tirer quelques conclusions contradictoires…

Contacts : Sophie Vareilles (sophie.vareilles@insa-lyon.fr) et Chantal Berdier (chantal.berdier@insa-lyon.fr)

Plan masse du centre du quartier de la Duchère : à gauche plan originel de F.-R. Cottin, à droite plan figurant les intentions du projet urbain (état 2019) – d’après Dufieux, Gras, 2022, pp. 124-125, source : Atelier Marguerit

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Sophie Vareilles (31 janvier 2023). Conférence – La Duchère, une histoire au futur par P. Gras. Objets et urbanisation. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/shdc


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.